Titres techno: cinq éléments de risque à considérer

17 juin 2009

Nous vivons dans un monde en constante évolution où la survie d’une compagnie dépend souvent de sa rapidité d’exécution et d’adaptation. Les défis sont encore plus grands pour les dirigeants des compagnies technologiques, car la progression de cette industrie est exponentielle. L’innovation et la création de valeur deviennent essentielles pour leur survie à long terme.

Les investisseurs désirant participer à la croissance de ce secteur et investir dans de bonnes compagnies devraient considérer plusieurs éléments de risque. Voici quelques facteurs à considérer avant d’investir dans une compagnie technologique.

1- Négliger l’innovation au profit de la rentabilité
Les investisseurs aiment parler de la rentabilité d’une compagnie et ils ont raison de le faire, habituellement. Malheureusement, les profits à long terme trouvent leurs origines dans la création de valeur. Et sans innovation et création de valeur, on ne peut avoir de profit ni de compagnie. La principale vulnérabilité d’une entreprise technologique est de voir émerger une nouvelle technologie qui vient bouleverser son plan d’affaires et sa capacité à faire des profits.

La technologie change tellement rapidement et la compétition provient de l’ensemble du globe. Il est maintenant courant de voir une nouvelle entreprise technologique émergeant d’un garage qui vient modifier des modèles d’affaire existants. Des exemples comme Google, Craig’s List, HP, Microsoft, Facebook, Twitter et des dizaines d’autres sont monnaie courante. Et ce, contrairement aux industries plus traditionnelles. Il est peu probable de voir la prochaine voiture être créée dans un garage par un jeune de 16 ans qui changera les modèles d’affaires existants.

2 – Expansion trop rapide
Le potentiel d’économie d’échelle a souvent été la source de motivation pour les compagnies plus traditionnelles. Les leaders des industries manufacturières ont traditionnellement fait l’acquisition de compétiteurs et de nouvelles usines pour effectuer des économies importantes. Dans le secteur technologique, une expansion trop rapide peut comporter des risques plus importants.

Même si l’expansion se fait normalement par l’acquisition de propriétés intellectuelles et de liste de clients, il arrive parfois que certaines compagnies se fassent prendre avec un surplus d’inventaire qui peut devenir désuet très rapidement. En utilisant leurs liquidités pour faire des acquisitions plutôt que d’investir dans l’innovation ou couvrir leurs opérations courantes, une compagnie peut se placer en position vulnérable quand les marchés deviennent moins favorables.  

3 – Capacité d’exécution
La meilleure idée ou la meilleure technologie n’est d’aucune utilité si l’entreprise ne dispose pas de gestionnaires capables d’exécuter le plan d’affaires et d’effectuer la commercialisation des produits ou services. 

4 – Faire face au changement
L’exécution va de pair avec le changement. Une entreprise technologique incapable de changer rapidement face à l’arrivée d’un nouveau joueur ou d’une nouvelle technologie s’expose à voir ses parts de marchés diminuer très rapidement. Traditionnellement, un plan d’affaires sur cinq ans pour une entreprise industrielle pouvait suffire.  En technologie, avoir un plan de contingence à son plan d’affaire à tous les six mois est une nécessité. Google n’aura pris que dix ans pour atteindre une capitalisation boursière de 130 milliards de dollars US.  Il y a quelques années seulement, Facebook, le iPhone, YouTube et combien d’autres exemples n’existaient pas…

5 – Dépendance à la technologie
La meilleure défense d’une entreprise technologique face à la compétition est la dépendance de sa technologie par ses clients ou usagers. Que la technologie soit ouverte ou fermée, qu’elle s’appelle iPhone ou qu’elle soit un logiciel améliorant l’efficacité d’une chaîne de montage, si l’impact de la renonciation ou du changement est trop grand pour l’utilisateur, la compagnie technologique dispose d’un avantage concurrentiel très important.

Popularity: 2% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser une réponse