Situation économique : rien pour vous empêcher de dormir

10 septembre 2012

Fondé en 1989 et distribué dans 163 pays, le magazine Global Finance publie chaque année le classement des meilleures institutions financières au monde.

Ce prestigieux palmarès est établi notamment en fonction de la cote de crédit à long terme qu’attribuent les agences de notation Moody’s, Fitch et Standard & Poor’s. Plus de 500 institutions financières sont ainsi analysées.

Cette année, 4 banques canadiennes comptent parmi les 50 plus grosses institutions financières mondiales en raison de la taille de leur actif : la Banque Royale, la Banque TD, la Banque de Nouvelle-Écosse et la Banque de Montréal.

Mais le classement 2012, paru en août, montre surtout que la gestion du crédit fonctionne mieux chez nous qu’ailleurs.

À preuve, les groupes financiers canadiens font très bonne figure dans la catégorie très sélecte des institutions les plus sécuritaires en Amérique du Nord et au monde.

Par ailleurs, les excellents résultats financiers du premier semestre témoignent de la santé des institutions canadiennes, qui devraient consolider leurs positions l’an prochain.

Conclusion : la situation de votre argent ne devrait pas vous empêcher de dormir, d’autant plus que notre système dispose de mécanismes efficaces d’indemnisation, comme la Société de l’assurance dépôt du Québec et le Fonds canadien de protection des épargnants.

Pour voir l’article original dans le journal Métro cliquez ici : journalmétro10septembre2012

Popularity: 1% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , ,

Laisser une réponse