Le recyclage s’applique aussi aux cartes de crédit…

26 août 2009

Pourquoi ne pas appliquer nos mêmes réflexes écologiques à la finance et aux cartes de crédit ? Il est temps de couper le plastique et recyclez ses cartes de crédit!

Après avoir traversé la pire crise financière depuis des décennies, l’état de nos finances personnelles fait faire de l’insomnie à plus d’un. Pour retrouver le sommeil, la situation économique nous urge de diminuer son niveau d’endettement.

Avec une économie en récession et un taux de chômage en croissance, il n’est pas étranger de voir les soldes de carte de crédit des particuliers augmenter et de voir ses paiements minimaux gonfler.

Les conséquences de garder un niveau d’endettement élevé sont nombreuses : Ne pas être en mesure d’économiser suffisamment en marge de sa retraite, faire face à des imprévus important, être dans l’impossibilité de faire son paiement d’hypothèque ou simplement de subvenir à des besoins primaires comme acheter des produits sains dans son épicerie.

Les soldes de cartes de crédit sont de la mauvaise dette, contrairement à une hypothèque ou une dette pour effectuer un investissement. Avec une économie qui amorce une reprise, les individus qui n’auront pas de mauvaises dettes pourront saisir les nombreuses opportunités qui se présenteront à eux dans les prochains mois.

Il est temps de passer à l’action et voici les points sur lesquels vous devrez travailler si vous n’êtes plus confortable avec votre solde de carte de crédit.

1) Combien de cartes je possède et quelle est leur utilité… Il est difficile de penser pouvoir vivre sans plastique dans notre économie, mais si on veut réduire notre dette, il faut réduire notre plastique. Garder uniquement une ou deux cartes de crédit. Idéalement garder celles dont le taux est le plus avantageux. N’utilisez la carte qu’en cas d’urgence si possible ou pour les dépenses d’affaires remboursables.
2) Quel est votre niveau d’endettement acceptable ? Il est important de rembourser votre solde de carte de crédit, mais il ne faut pas négliger non plus l’épargne à l’abri de l’impôt. Si vous prenez 5 ans pour rembourser votre carte de crédit et ne mettez pas un sou en épargne à l’abri de l’impôt, il est fort probable que vous handicaperez votre retraite.
3) Les primes de fidélité. Tenez le vous pour dit… il n’y a rien de gratuit dans la vie. Quand vous réussissez à accumuler suffisamment de point pour vous acheter un grille pain, c’est que vous l’avez sûrement payé avec vos frais d’intérêt ou d’administration. Il aurait été possiblement plus avantageux d’épargner 10 $ par mois dans un CELI pour vous payer le grille pain, que par une méthode de point bonis. Mais aviez-vous besoin d’un grille-pain à la base ?
4) Consolider vos cartes de crédit sur une ligne de crédit. Les taux sur les lignes de crédit sont nettement plus avantageux que les taux de cartes de crédit.
5) Imposez-vous une discipline… pour chaque dollar mis sur la carte de crédit, vous devrez mettre le même montant à la fin du mois dans votre compte d’épargne. Œil pour œil, dent pour dent.

Nous venons de traverser la pire crise financière depuis des décennies avec le plus haut niveau d’endettement des particuliers, il est grand temps de renverser la vapeur et vous donner la liberté et la légèreté de ne pas avoir de solde sur votre carte de crédit

Popularity: 7% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , ,

3 commentaires sur “Le recyclage s’applique aussi aux cartes de crédit…”

  1. Ludovic dit :

    Ma carte de crédit, je ne m’en sert pas pour m’endetter. Elle sert à payer tous mes achats sans payer de frais « interac ». Je paie toujours mon montant en avance, et jamais je n’ai eu de frais supplémentaire.

    Je sauve des frais interac avec le crédit, et j’obtient des récompenses en fidélité.

  2. admin dit :

    Merci pour le commentaire. Nous vous félicitons pour la discipline que vous avez à régler le solde de votre carte de crédit. Toutefois une grande majorité des détenteurs de cartes de crédit ne parviennent pas à régler complètement leur solde. Idéalement, nous aimerions que tous puisse avoir votre discipline.

    Merci de nous lire

  3. Louis dit :

    Je ne peux qu’être en accord avec le commentaire de Ludovic. La carte de crédit est un formidable outil de contrôle budgétaire quand on parvient à la rembourser à tous les mois. On garde trace de toutes les dépenses et on voit rapidement les excès comme quand on dépense trop au resto (mon cas!!!). Plus sécuritaire qu’une carte de débit (surtout depuis la puce), on nous paie pour dépenser (points bonis). De plus, j’ai des assurances, des rabais et des extensions de garanties. Bref, je paie tout avec ma carte et c’est vraiment pratique. À bas la carte de débit. Mais je suis bien d’accord que la carte de crédit finit par coûter cher à ceux qui paient le solde minimum. Dans un tel cas, il est vrai que la méthode du recyclage est la meilleure. Toutefois, je m’interroge sur le commentaire qui dit qu’une grande majorité ne parvient pas à régler son solde. J’avais lu quelque part (me rappelle plus dû à mon grand âge) que 40% des canadiens paient leur solde de carte. Vous avez des stats récentes sur cette ‘grande majorité’?

Laisser une réponse