Le film de 20 trillions de dollars

11 avril 2011

Comment la crise financière de 2008 a-t-elle pu se produire? Comment interagissent les gouvernements, les institutions financières et les entreprises?

Si vous vous posez ces questions, Inside Job vous plaira. Réa­lisé par Char­les Ferguson, ce film a remporté cette année l’Oscar du meilleur documentaire. Matt Damon en assure la narration. Dès les années 1980, de puissants lobbies ont fait pression sur le gouvernement américain pour déréglementer l’industrie des services financiers, ce qui a placé des banquiers, des fonctionnaires, des agences de notation et même des universitaires en situation de conflit d’intérêts potentiel.

Au plus fort de la crise qui a ébranlé tout le système capitaliste en 2008, Warren Buffet répétait avec sagesse que, l’économie étant au sol, il n’était pas le temps de lui faire la leçon, mais de lui fournir des outils pour l’aider à se relever.

Deux ans se sont écoulés depuis et les Bourses ont récupéré le terrain qu’elles avaient perdu. Mais, en dépit des belles promesses qu’avait faites Barack Obama pendant sa campagne électorale, rien n’a changé. Les banques américaines sont encore plus grosses, la rémunération de leurs dirigeants est toujours aussi élevée, les mêmes fonctionnaires occupent les mêmes postes clés.

De ce côté-ci de la frontière, le système bancaire est plus solide et mieux encadré. On ne peut que s’en réjouir. La réticence de nos voisins du sud à réglementer le monde financier est inquiétante, car l’histoire risque de se répéter. Cette fois, il est temps de lui faire la leçon.

Pour voir l’article original dans le journal Métro cliquez ici : journalmetro11avril

Popularity: 2% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse