Grèce : Crise de liquidité ou de solvabilité?

30 juin 2011

Plusieurs d’entre vous ont exprimé des préoccupations quant à la situation économique grecque. Selon nos lectures et recherches, nous anticipons que la Grèce sera éventuellement en défaut de paiement puisque sa dette a atteint un niveau démesuré. La Grèce a tout simplement trop de dettes et une restructuration celles-ci est inévitable. À notre avis, la Grèce vit davantage une crise de solvabilité qu’une crise de liquidité comme le prétendent certains gouvernements.

Le Parlement grec vient de voter de nouvelles mesures d’austérité afin d’inciter l’Union européenne et le Fonds monétaire international à libérer une tranche de financement de 12 milliards d’euros (17,2 milliards de dollars canadiens).

Mais, nous sommes en droit de nous demander si tous les efforts qui sont actuellement déployés n’auront comme effet que de reporter à plus tard l’inévitable. À première vue, on pourrait penser qu’une restructuration de la dette serait une catastrophe, mais elle demeure la meilleure solution pour éviter une contamination des autres pays européens en difficulté.

De façon concrète, il ne sera pas facile de rétablir l’équilibre des finances publiques grecques. Pour prendre le contrôle de sa situation budgétaire, la Grèce risque d’être condamnée à longue période de réductions budgétaires, de gels salariaux et à une faible croissance économique.

Popularity: 5% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse