Autour du globe du 27.08.13

27 août 2013

Canada

Le brut Brent s’est hissé à son plus haut niveau en plus de cinq mois, parce que les États-Unis ont déclaré qu’ils tiendront la Syrie responsable de l’utilisation d’armes chimiques et que des protestataires ont fait baisser la production de la Libye.

Le conflit qui déstabilise le marché mondial de la potasse s’est envenimé après que le Belarus a accusé les hauts dirigeants du producteur russe OAO Uralkali de complot criminel. Cela risque de plonger les gouvernements des deux pays dans un différend aux répercussions politiques et économiques beaucoup plus vastes.

À Londres, l’or est remonté à un pic des deux derniers mois à cause d’un ralentissement des ventes de produits adossés au métal jaune et cotés en bourse et en raison des tensions politiques à propos de la Syrie.

États-Unis

L’administration Obama dit tenir la Syrie responsable des attaques à l’arme chimique meurtrières contre son peuple, alors que les États-Unis et leurs alliés étudient la possibilité de représailles militaires contre ce pays.

L’investisseur activiste Bill Ackman vend la totalité de sa participation dans J.C. Penney Co. après son désaccord public avec le conseil d’administration de la chaîne, mettant fin à plus de deux ans de vains efforts pour promouvoir des changements dans cette société.

Sotheby’s est dans la mire de la société de fonds de couverture Third Point LLC, dirigée par l’activiste Daniel Loeb, qui a amassé 5,7% des actions de la maison new-yorkaise de ventes aux enchères d’objets d’art et de collection.

Europe

Les bourses européennes ont accusé leur plus gros recul en une semaine, après que le Secrétaire d’État américain John Kerry a déclaré que l’administration Obama tiendra la Syrie responsable de l’emploi d’armes chimiques.

En août, la confiance des entrepreneurs allemands était au plus haut en 16 mois, déjouant les prévisions et indiquant que la reprise s’accélère dans la première économie d’Europe.

Asie

Par rapport à l’euro, le yen a affiché sa plus forte hausse en près de trois semaines. Un recul des devises des pays émergents a stimulé la demande de placements plus sûrs.

Les bourses asiatiques ont baissé et l’indice de référence de la région a mis fin à deux journées de hausse, car le fait que les États-Unis ont dit que la Syrie devra répondre de ses attaques à l’arme chimique contre son peuple sape le goût du risque des investisseurs.

Source : Le VMD Quotidien, Autour du globe du 27.08.13

Popularity: 1% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser une réponse