Autour du globe du 26.08.13

26 août 2013

Canada

La Banque Toronto-Dominion pourrait conclure dès aujourd’hui un accord pour se porter acquéreur d’environ la moitié du portefeuille canadien Visa Aéro Or de la Banque Canadienne Impériale de Commerce, augmentant ainsi son offre de cartes de crédit, à l’heure où les banques cherchent à contrer un ralentissement du crédit à la consommation.

Les fonds de couverture et d’autres fonds spéculatifs parient sur une hausse du cours de l’or d’ici six mois au plus tard, les signes d’un essoufflement de la croissance aux États-Unis ayant fait franchir au métal le cap des 1 400 $ l’once pour la première fois depuis juin.

Le brut West Texas Intermediate s’est négocié près du sommet de ses quatre derniers jours, en réaction aux signes d’une reprise économique en Europe et aux rumeurs voulant que les gouvernements occidentaux puissent intervenir militairement en Syrie. La prime à payer sur le Brent par rapport au WTI a diminué.

États-Unis

Les dirigeants de la Réserve fédérale n’ont pas donné suite aux demandes internationales de prise en compte de la dégringolade des marchés émergents que pourrait provoquer la réduction des mesures de relance monétaires américaines.

La montée du cours des actions de l’indice 500 Standard & Poor’s dépasse le rythme de croissance des profits à une allure qu’on n’avait pas vue en 14 ans, alors que le cycle haussier est déjà plus long que la moyenne observée depuis la présidence Harry S. Truman.

Amgen Inc. (AMGN) a déclaré qu’elle se portera acquéreur d’Onyx Pharmaceuticals Inc. (ONXX) au terme d’une opération de 10,4 milliards $ qui lui donnera accès à un marché en pleine expansion du médicament contre le cancer avec un nouveau produit générant des revenus garantis.

Europe

Dans la zone euro, la confiance dans l’économie a sans doute atteint un sommet inégalé depuis 17 mois en août, alors que se multiplient les signes que la reprise s’accélère après une récession d’une durée record.

Les membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne sont divisés sur la question de savoir si la priorité doit demeurer la réduction des taux d’intérêt, alors que s’accumulent les indices d’une reprise de l’économie de la zone euro.

Asie

En réorientant l’économie de manière à la rendre moins dépendante des exportations et des investissements, les dirigeants chinois peuvent permettre à la croissance de descendre vers environ 6 pourcent au cours des cinq prochaines années sans provoquer un bond du chômage qui serait déstabilisateur.

Les actions chinoises ont enregistré la plus forte hausse en deux semaines, car les marchés tablent avec optimisme sur la stabilisation de l’économie du pays.

Source : Le VMD Quotidien, Autour du globe du 26.08.13

Popularity: 1% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser une réponse