10 raisons pour investir aujourd’hui

14 mai 2009

Il est vrai que les marchés boursiers ont beaucoup progressé depuis les deux derniers mois. Par contre, depuis le début de l’année, les bourses nord-américaines ne sont que légèrement positives. Il serait normal et même souhaitable d’avoir un repli des marchés à court terme. Ce serait un temps idéal pour investir pour ceux qui ont manqué le creux du mois de mars.

Néanmoins, nous estimons qu’un investisseur ayant un horizon de trois à cinq ans sera bien récompensé en investissant aujourd’hui. Voici les dix raisons qui nous font penser ainsi…

1. Les inventaires à travers le monde s’épuisent, les commandes et le stockage arriveront éventuellement.

2. Nous commençons à voir les impacts des plans de relance des gouvernements.

3. La Chine est, et continuera d’être, une économie en croissance qui aura un impact positif sur notre économie.

4. Le secteur de l’automobile (GM et Chrysler) ne sera plus un facteur d’incertitude à la fin juin.

5. Le fameux «stress test» tenu sur les 19 plus grandes banques américaines par le Trésor américain s’est conclu sur une note positive. Les banques qui auront à se capitaliser auront six mois pour le faire. Tout indique que les financements pourraient se faire au cours des six prochaines semaines.

6. Le marché du financement par dettes des compagnies revient tranquillement à la normal. Depuis le début de l’année, 450 G$US de débentures de qualité supérieure, 30 G$US d’émissions à hauts rendements et 20 G$US de débentures convertibles ont tous été bien accueillis dans le marché. Pour ceux qui ont des doutes, nous n’avons tout simplement qu’à regarder la dernière émission de 4 G$US de débentures de Teck Resources (TCK) où la demande était 3 fois plus grande que l’offre.

7. Le financement par actions des compagnies s’améliore également. Plus de 30 G$US de nouvelles émissions d’actions depuis le début de l’année aux États-Unis. Et plus de 50 G$ d’émissions d’actions en euros.

8. Les taux d’intérêt sont présentement à des bas historiques et pourraient demeurer à ces niveaux pendant encore plusieurs mois.

9. Le marché de l’immobilier américain démontre des signes de stabilisation. Un plancher semble être sur le point d’être atteint. Le taux hypothécaire moyen aux États-Unis se situant à près de 4,7 %, plusieurs américains quittent leur résidence à loyer pour acheter une maison.

10. Les évaluations des marchés boursiers sont très raisonnables, surtout lorsqu’on les met en relation avec les taux d’intérêt actuels.

Popularity: 2% [?]

Partager:
  • email
  • Print
  • PDF
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Yahoo! Bookmarks
  • Wikio FR
  • Digg
  • Ping.fm
  • Twitter
  • StumbleUpon

Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser une réponse